Jeux de Pouvoir

Dans un royaume du Moyen âge, luttez pour faire de votre famille la plus puissante ! Obtenez les plus hauts titres… et les privilèges qui vont avec !
 
Effectifs des duchés - lien
Kits de démarrage - lien
Postes importants & prédéfinis - lien
Offres d'emploi - lien
Fiches des Guildes - lien

Partagez | 
 

 Journal de Snorri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidélité niv. 2
Fidélité niv. 2

Points de fidélité : 433
Masculin Duché : Ullarn
Rang social : Noblesse
Métier/Titres : Duc
Écus : 6000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Journal de Snorri   Jeu 17 Mai - 17:00

Liste des rps

Rps en cours
Le sommet des savoir-faire avec Azelaïs Lesage

Rps prévus
Personnage ▲ Contexte ou information sur le rp prévu

Rps finis

Rps annulés

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 2
Fidélité niv. 2

Points de fidélité : 433
Masculin Duché : Ullarn
Rang social : Noblesse
Métier/Titres : Duc
Écus : 6000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Journal de Snorri   Jeu 17 Mai - 17:31


Snorri Fenrirson
Surnom : Loup Noir
Âge : 28ans
Duché : Ullarn
Origine : Ullarn
Statut : Duc
Groupe : Aucun
Jeu préféré : Cartes
Tarot : L'Empereur
Aspiration : La couronne
Goûts : Particuliers
Peur : La garde pour lui
Signe distinctif : Longs cheveux, quelques cicatrices
Beau
Rusé
Charmeur
Honnête
Amical
Aimable
Menteur
Violent
Fourbe
Ambitieux
Froid
Sadique
• Liens recherchés •
• Habitants d'Ullarn importants, sachant ou non sa vraie nature.
• Criminels lui servant pour ses basses oeuvres.
• Espions.
• Personnes ayant vu à travers le masque.
• Historique •
• Snorri Fenrirson, dit le Loup Noir, a été élu quasiment à l'unanimité, par les chefs de clans, duc d'Ullarn.
• A organisé un sommet où les artisans les plus doués d'Ullarn furent conviés.
• A envoyé une troupe de fantassins soutenir les forces loyalistes dans la guerre civile du duché de Nimdre.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Snorri Fenrirson le Ven 18 Mai - 15:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 2
Fidélité niv. 2

Points de fidélité : 433
Masculin Duché : Ullarn
Rang social : Noblesse
Métier/Titres : Duc
Écus : 6000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Journal de Snorri   Jeu 17 Mai - 17:40


Les cartes du Loup
Prénom Prénom² Nom
Lien - Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt. Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.
Prénom Prénom² Nom
Lien - Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt. Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.
Prénom Prénom² Nom
Lien - Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt. Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.
Prénom Prénom² Nom
Lien - Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt. Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 2
Fidélité niv. 2

Points de fidélité : 433
Masculin Duché : Ullarn
Rang social : Noblesse
Métier/Titres : Duc
Écus : 6000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Journal de Snorri   Ven 18 Mai - 17:14


Traités politiques et militaires de Snorri Fenrirson



De l'importance du Chaos
Le chaos, en politique comme à la guerre, est un sujet que peu aborde. En effet, les hommes aiment l'ordre, car ce dernier assure la stabilité et la sécurité. Le chaos quant à lui n'est que source de problème, c'est un incendie qui s'il n'est pas maîtrisé peut tout détruire. Cet amour pour l'ordre et ce dédain pour le chaos se font plus forts dans les sphères détenant le pouvoir. J'affirme cette idée en prenant pour exemple les jeux, car il n'y a rien de plus simple pour sonder et comprendre un homme que de voir ce qui l'amuse. Les jeux présents dans la cour royale ou celle des ducs sont souvent ceux de logique, ordonnés et respectant les règles comme les échecs. À l’inverse, l'on considère les jeux de hasard comme les dés ou les cartes comme des occupations de manant. Proposez à un noble une partie de cartes et il ne saura si vous plaisantez ou non. Tentez de jouer aux échecs avec un bandit de grand chemin et jamais vous n'irez plus loin que le premier tour.

Ainsi, ceux jouissant du pouvoir se conforte dans l'ordre. Malheureusement pour eux, ce qu'ils aiment est loin d'être universel dans le monde du Créateur. Si l'ordre était bien l'état naturel des choses alors la criminalité, le vice et tout ce qui est mal aux yeux du Créateur n'existeraient pas. Tous respecteraient les lois sans même les connaître car cela sera naturel. Or, ce n'est pas le cas. L'ordre n'est qu'un état factice, crée par les hommes pour les hommes, tandis que le chaos est bien l'état naturel de la réalité. Tout n'est que hasard et désordre. Ou du moins, il existe beaucoup trop de joueurs autour de la table pour que l'on puisse ordonner la partie comme il se doit. C'est pour cela, je pense, que considérer le chaos avec aversion est la pire erreur qu'un homme de pouvoir puisse faire. C'est pour cela que je préfère jouer avec mes cartes plutôt qu'aux jeux des autres nobles.

Le chaos sait être une maîtresse généreuse. Elle peut faire jaillir des opportunités en or pour ceux qui savent l'observer. À toute échelle elle peut aider l'homme. Que ce soit la pomme tombant hors du chariot d'un marchand aux troubles d'une région lointaine, il faut savoir profiter de ses cadeaux. Il faut toutefois prendre garde à ne pas abuser de sa bonté, sans quoi lorsqu'elle se retournera contre vous, ce qu'elle fait toujours, vous ne saurez répliquer, vous perdrez la partie. Ils faut ainsi suivre plusieurs principes avec cette terrible idée. Lorsque le chaos frappe, il faut agir de la sorte : observer où et comment le coup est portée, s'assurer que les dommages seront absorbées sans trop de perte, déviée cette force ailleurs tout en l'amplifiant et enfin profiter de ses fruits lorsqu'elle touche un autre que vous. Il est bon de préciser que le chaos n'est pas un jouet, mais bien une arme. Lorsque vous l'utilisez, soyez sûr de vous, mais surtout sachez également vous contenir. Évitez de faire en sorte que le malheur touche trop souvent une même cible. Car les hommes aiment l'ordre, voient des modèles dès qu'ils le peuvent et la répétition est un modèle qu'ils reconnaissent facilement. Ainsi, accablez trop de fois une même personne avec le chaos et tous verront votre acharnement, comme un criminel surinant sans relâche sa victime.

Il est bon d'expliquer comment prévenir le sort de se retourner contre vous. La méthode plus haut ne vaut que lorsque le chaos ne vient pas d'un autre sachant le manier. Cependant, le monde du Créateur est si vaste que vous serez sans doute un jour confrontez à un individu ayant cette arme dans son arsenal. Le chaos manié est bien plus dangereux car orienté. Il ne touchera que vous en général et c'est bien là que réside le problème. L'une des choses à faire est donc de le répandre à d'autres. Pour un homme de pouvoir, si une rébellion se formante contre vous faîte en sorte qu'elle touche également d'autre personnes de votre rang. Si des bandits s'établissent sur vos routes faîtes que d'autres les utilisent. Si une épidémie éclate en vos terres, faîtes que vos voisins en souffre aussi. Le chaos sait unir les gens qui en souffrent. En rependant le mal ainsi vous vous créerez des alliés pour le contrer plus efficacement. Prenez toujours soin, si c'est possible, de toucher avec votre malheur celui qui vous l'a envoyé. Pour peu qu'il soit rusé sans doute, possède-t-il de quoi s'en prémunir, or s'il est le seul à se sortir de ce chaos, vous et les autres qui en souffrent, verrez tous qu'il en est le responsable. Ceci, bien sûr, entraînera sa perte, car toutes les victimes chercheront réparations.

Enfin, lorsque l'on manie le chaos, il faut savoir ne pas avoir peur de se brûler les doigts. Au contraire il faut même être prêt à y laisser quelques-uns. Utilisez cette arme contre vous-même dans vos moments les plus prospères. Ceci vous en coûtera, mais cela permettra de lever les probables soupçons que l'on peut porter à votre égard. De plus, si vous vous montrez affaibli, il sera plus aisé pour vous de séparer parmi vos alliés les fidèles aux traîtres, le bon grain du mauvais. Sous un aspect de faiblesse vous verres lequel d'entre eux montre les crocs, lequel est un prédateur.
Fort de ses enseignements, vous saurez agir comme il se doit en accord avec le Créateur et son jeu. Vous saurez comment agir face aux coups du sort, à la nature hasardeuse des hommes. Toutefois, le chaos reste et restera un objet dangereux. Il est aisé de perdre le peu de contrôle que l'on peu avoir sur lui. De voir ses efforts réduit à néant à cause d'une ambition trop grande. Il faut savoir se contenir, l'user avec parcimonie, et même lorsque l'on est sûr de soi, que l'on a foi en ses capacités, il ne faut pas abuser d'elle. Car le chaos est une cruelle maîtresse et ceux s'y perdant périssent souvent d'une tragique fin.

Codage par Libella sur Graphiorum, parchemin de ftourini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Journal de Snorri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Snorri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Pouvoir :: Accueil :: Gestion de personnage :: Journaux-
Sauter vers: