Jeux de Pouvoir

Dans un royaume du Moyen âge, luttez pour faire de votre famille la plus puissante ! Obtenez les plus hauts titres… et les privilèges qui vont avec !
 
Effectifs des duchés - lien
Kits de démarrage - lien
Postes importants & prédéfinis - lien
Offres d'emploi - lien
Fiches des Guildes - lien

Partagez | 
 

 Ombreline Valsazur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Points de fidélité : 209
Féminin Duché : Irbel
Rang social : Marginal (inconnu)
Métier/Titres : Assassin, voleuse
Écus : 110
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 2:01

Ombreline Valsazur

Généralités




    Nom : Valsazur

    Prénom : Ombreline. C'est en réalité un surnom qu'elle a adopté lors de son enfance. On l'appelle parfois également le Spectre.

    Âge : Une vingtaine d'années

    Sexe : Féminin

    Origine : Orpheline irbelienne, on lui prête des origines ullarniennes à la vue de son physique particulièrement éthéré

    Duché actuel: Irbel

    Rang social : Marginal

    Métier : Lame aux mains lestes, au service de la Rose Noire

    Groupes : La Rose Noire





Caractère : Créature nerveuse et méfiante, Ombreline observe, déduit et s'efface. Silencieuse comme la petite ombre à laquelle elle doit son surnom, la jeune femme vit dans la perpétuelle analyse froide et méthodique de son environnement. Il est étrange de remarquer comme elle est toujours sur le départ, sur le qui-vive, sur le point de prendre ses jambes à son cou. Il est difficile de capturer son regard à l’œil unique, qui se penche irrémédiablement vers la sortie la plus proche lorsqu'elle se sent observée, ou vers un point non identifié à ses pas quant on lui parle. Ombreline n'est pas une présence désagréable, pour peu qu'on apprécie le silence et la passivité absolue. Ceux qui aiment s'entendre parler l'apprécient d'ailleurs particulièrement, car elle est leur public idéal -du moins jusqu'au moment où elle disparaît sans demander son reste.

Solitaire, débrouillarde et indépendante, Ombreline a apprit à ne jamais compter sur personne d'autre qu'elle-même, et bien qu'elle connaisse l'importance de reléguer certaines missions à des bras plus qualifiés, elle essaye de s'en abstenir le plus possible. Sa réserve naturelle et son comportement craintif font d'elle un curieux personnage, qui ne manque pas d'attirer des interrogations qu'elle préférerait éviter. Dotée d'un sang-froid à toute épreuve et d'un instinct de survie étrangement développé, Ombreline ne s’embarrasse pas des notions de bien ou de mal. Survivre est déjà suffisamment difficile comme ça sans avoir à s'ajouter d'innombrables dogmes et autres principes tout aussi inutiles. Elle est de ceux qui n'hésitent pas à abandonner un camarade trop cupide si la situation tourne au vinaigre, de ceux qui s'effacent dans des ombres plus grandes quand les voix s'élèvent, de ceux qui ne prennent que rarement des décisions concernant autre chose que leur propre personne de peur qu'on prenne l'habitude de s’appuyer sur eux.

On pourrait qualifier Ombreline d'égoïste et de lâche. Pour cela, cependant, il faudrait déjà lui expliquer ce qu'est la bravoure et la générosité. Elle a été forgée dans un monde à son image, là où les mains tendues le sont en guise de menace. Mais au fond d'elle, le petit spectre est attachée à sa liberté qu'elle sait toute relative et à son indépendance illusoire. Elle tire même une certaine fierté du travail bien fait, qu'elle effectue avec le zèle de tout artisan amoureux de son travail. Malgré ses lubies et sa méfiance à la limite de la paranoïa, Ombreline est connue pour être un élément fiable et efficace.  




Physique : Si autrefois Ombreline faisait partie de la foule grouillante et anonyme, ce n'est désormais plus le cas. On se retourne souvent sur son passage, mué par une certaine fascination. Pas parce qu'elle est particulièrement belle ─la jeune femme possède un faciès doux en soit relativement commun et dénué du charme adulte qui fait que certaines tentent les cœurs ; mais parce qu'un large cicatrice balafre tout le côté droit de son visage, soulignant un œil blanc et aveugle. Une anomalie, comme un large trait d'encre au milieu d'un parchemin immaculé. Et les gens sont fascinés par l'écho de la douleur passée. Ombreline est de petite taille, maigre et svelte. Elle n'a pas la corpulence d'un combattant, loin s'en faut. Son corps est taillé pour l’escalade, la course et les acrobaties souples. Si elle possède un équilibre notoire et des réflexes honorables, elle n'en reste pas moins indéniablement fragile, avec sa carrure fine. Comme si son corps avait arrêté de grandir et de croître prématurément. Comme si elle lui avait imposé de prendre le moins de place possible.

Sans sa cicatrice, Ombreline passerait sans doute plus facilement inaperçue. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'elle la cache derrière de longues mèches de sa chevelures claires, témoin de ses origines présumées. Le pas léger et la démarche souple, il est rare d'entendre Ombreline si ce n'est pas ce qu'elle souhaite. Elle a passé sa vie à perfectionner son invisibilité, à savoir calquer ses mouvements sur ceux du regard de ses interlocuteurs, à trouver le bon moment pour retenir son souffle. C'est ce qui fait son succès en tant que voleuse, mais c'est également la raison pour laquelle on se méfie facilement d'elle. Rares sont ceux qui apprécient de la savoir roder autour d'eux, petit spectre aux oreilles attentives.  




Histoire : Ombreline n'était qu'une gamine du peuple, née comme toutes les autres gamines du peuple. Fille de personne, héritière de rien, elle ne tarda pas à rejoindre les cohortes d'orphelins peuplant les rues lorsque sa mère rendit l'âme suite à une maladie. Mais Ombreline, d'aussi loin qu'elle puisse se le rappeler, a un don : celui de se fondre dans la masse, de marcher si silencieusement qu'elle en surprenait ses propres frères ─d'affection sinon de sang. Ombreline avait les doigts agiles, le pas svelte et l’œil alerte. Le parfait mélange qui fit son succès en tant qu'apprentie voleuse.

Elle ne se fit que rarement prendre, et les coups qu'on lui administrait lorsque ce fut le cas ne l'encouragèrent que plus à se perfectionner dans son invisibilité illusoire. Si personne ne te voit, personne ne peut te faire du mal, pensait-elle alors. Pense-t-elle sans doute toujours. Et ça devient un jeu, entre ses frères et elle. Penses-tu pouvoir entre dans cette maison ? murmurait Lyem, celui qui aurait pu tout aussi bien être son jumeau tant ils étaient toujours fourrés ensemble, bien que plus vieux de quelques années. Et elle y entrait, sans rien dérober, juste pour prouver qu'elle en était capable. Lyem, quant à lui, était particulièrement doué pour déverrouiller les portes et faire tinter les mécanismes. Son père avait été  serrurier, disait-il. Ombreline pensait qu'il mentait, parce qu'ici bas, personne n'avait de père. Ni même de mère, d'ailleurs. Ils survivaient en petit clan d'enfants, supervisés par d'autres enfants, plus vieux, plus expérimentés.

Parfois l'un d'eux disparaissait.

Et parfois, certains avaient le malheur de se faire repérer par le mauvais regard. Ce fut le cas de Lyem, qui eut le malheur ─et la bêtise─ de se vanter un peu trop fort de ses méfaits, des années plus tard. Il ne tarda pas à se faire embarquer dans une histoire qui ne le concernait pas, nouvelle recrue d'un quelconque groupe criminel local. Ombreline ne le comprenait pas. Il semblait heureux, malgré le fait qu'on l'exploite visiblement pour quelques clous. Comme s'il avait retrouvé une famille qui n'avait pourtant jamais existé. Comme s'il avait enfin des gens avec qui partager la fierté des serrures brisées. Mais tu m'as, moi, avait envie de lui souffler Ombreline, penaude et impuissante face à l'admiration du jeune garçon pour ces adolescents plus vieux, plus expérimentés. Ils avaient cette lueur dans les yeux que l'enfant n'aimait pas. Celle qui n'augurait rien de bon, qu'ils voudraient toujours plus et qu'ils ne seraient jamais satisfaits. Lorsqu'on vit des rapiats de la rue, on apprend à modérer ses envies et on ne prend jamais plus que ce dont on a besoin. C'était la règle.

Et Lyem la brisa. Il ne se fit pas prendre, mais à cause de son imprudence, certains membres de son équipe se firent attraper. On le punit en lui brisant les doigts. C'était stupide, d'avis d'Ombreline, de briser les doigts de quelqu'un qui en faisait un usage si lucratif. C'était comme briser un outil qu'on n'avait pas su manier convenablement. Et même s'il fini par guérir, il ne put jamais faire cliqueter les serrures comme avant, tant ses mains tremblaient. Ombreline ne sut jamais si ce fut à cause de la douleur fantôme de son ancienne blessure ou la peur de celle qui surviendrait s'il échouait. Alors un jour, lasse du spectacle du jeune homme traumatisé et brisé, elle décida de prendre sa place. De le racheter au petit groupe de malfaiteurs qui tenait sa vie entre leurs mains en offrant la sienne. Ce fut le seul geste de générosité qu'elle fit de toute sa vie.

Sans doute le dernier, aussi.

Lyem disparu quelques jours plus tard, libéré de son fardeau. Elle ne le revit plus jamais. Alors, elle fit ce qu'elle savait faire de mieux, mais pour le compte de ceux à qui elle appartenait désormais. Son sort aurait pu être pire, après tout. Il lui suffisait de ne pas faire d'erreur, comme celle de Lyem. Elle serait irréprochable. Et elle aurait pu l'être, si seulement le destin n'avait pas un sens de l'humour cruel. Si la garde de la ville n'avait pas été prévenue à l'avance de l'un de leur petit cambriolage dans un quelconque manoir. Le soucis lorsque les voleurs commencent à s'associer entre eux, c'est que tout le monde veut la plus grosse part. Quelqu'un avait visiblement trouvé que la sienne était trop maigre. Et tandis que ses camarades se faisaient traîner dans les rues sombres, Ombreline décida d'avertir ses autres collègues et de disparaître. Peut-être voyagerait-elle. On la tient cependant pour responsable de la désastreuse expédition. Comme ils l'avaient fait pour Lyem, à l'époque. Elle avait été stupide. Et alors que l'un d'eux saisissait une lame en s'approchant de son visage avec un rictus qui resterait gravé dans sa mémoire à tout jamais, Ombreline se promit de ne plus jamais faire confiance. Elle la scella de ses hurlements, alors que, de rage, l'adolescent lui tailladait le visage. Peut-être qu'avec un seul oeil tu verras mieux le danger arriver la prochaine fois. L'adolescente ne remit pas en question sa logique douteuse. La douleur l'avait déjà emportée dans des abysses sans nom.

Des années plus tard, le Spectre rejoignit la Rose Noire, intéressée par la réputation grandissante de la jeune femme. On disait qu'elle pouvait s'introduire dans n'importe quelle demeure sans que personne ne s'en aperçoive. On disait qu'elle disparaissait dans les ombres. On lui prêtait parfois des pouvoirs obscurs, d'autres fois une bénédiction bienveillante. Ombreline, quant à elle, se contentait de survivre. Elle accueillit avec méfiance la proposition de la grande guilde ─en était-ce vraiment une, au final ? Quel autre choix avait-elle sinon celui de pourrir pour le reste de sa vie dans ce groupe sans nom qui avait failli la brisé, si ce n'était déjà fait ? Alors, pour le meilleur et pour le pire, elle accepta.


Dernière édition par Ombreline Valsazur le Mer 9 Mai - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 7:59

Bienvenue à toi cher membre de la Rose noire. Very Happy J'en connais un qui va être content. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1447
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Dirigeant de la Compagnie des Voiles d'Azur
Écus : 2 000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 8:41


Fiche pré-validée




Voilà une bien belle fiche ! C'est un truisme de dire qu'Ombreline a toute sa place dans les rangs de la Rose Noire Wink Félicitation pour cette très belle fiche et merci pour son agréable lecture !

Première étape réussie !
Ta fiche est en attente de validation définitive pouce!


Ta fiche est validée en principe. Afin d'être validée définitivement, il te faut d'abord remplir tes champs de profil. Pour cela, ouvre tes sujets dans les sections suivantes :

> Transactions (cf. Mode d'emploi)
> Points d'influence (cf. Don de points à la création du personnage)

Pour savoir dans quelle autre section poster en fonction du niveau socio-économique de ton personnage, utilise ton Kits de démarrage.

Une fois ton profil complété, nous pourrons te valider définitivement et tu auras accès à l'intégralité du forum Wink


Le Staff de Jeux de Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 8
Fidélité niv. 8

Points de fidélité : 1079
Masculin Duché : Irbel
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Parfumeur
Écus : 755
Biographie : Par ici ♪

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 11:55

Oh mais il est déjà très content. ~

Officiellement deux fois bienvenue parmi nous Ombreline : sur notre joli forum, et dans notre merveilleuse famille. rosenoire!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Points de fidélité : 209
Féminin Duché : Irbel
Rang social : Marginal (inconnu)
Métier/Titres : Assassin, voleuse
Écus : 110
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 15:21

Merci pour votre accueil chaleureux et -surtout- pour avoir eu la patience de répondre à toutes mes questions :'D

C'est normalement tout bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1447
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Dirigeant de la Compagnie des Voiles d'Azur
Écus : 2 000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   Mer 9 Mai - 16:22


Fiche validée




Félicitation ! Ta fiche est acceptée !


Tu as dorénavant accès à la totalité du forum.Si ce n'est pas déjà fait, ouvres un sujet dans la section Transactions (cf. Mode d'emploi) ainsi que dans la section Points d'influence (cf. Don de points à la création du personnage).

Tu peux d'ores et déjà commencer tes RP, n'hésite pas à poster tes demandes de RP dans la section Scénariothèque et demandes de RP

Ainsi qu'à ouvrir une boîte aux lettres dans la section Correspondances.

Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser dans la section Questions & suggestions ou sur notre serveur Discord (lien). Sinon, tu peux contacter les membres du Staff par MP Wink


Sur ce, bon jeu !

Le Staff de Jeux de Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Ombreline Valsazur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombreline Valsazur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Pouvoir :: Accueil :: Gestion de personnage :: Présentations validées :: Duché de Irbel-
Sauter vers: