Jeux de Pouvoir

Dans un royaume du Moyen âge, luttez pour faire de votre famille la plus puissante ! Obtenez les plus hauts titres… et les privilèges qui vont avec !
 
Effectifs des duchés - lien
Kits de démarrage - lien
Postes importants & prédéfinis - lien
Offres d'emploi - lien
Fiches des Guildes - lien

Partagez | 
 

 Griffon se sent pousser des ailes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidélité niv. 3
Fidélité niv. 3

Points de fidélité : 453
Masculin Duché : Irbel
Rang social : Noblesse
Métier/Titres : Baron de Trayce
Écus : 670
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Griffon se sent pousser des ailes   Dim 6 Mai - 15:55

**Griffon Gouttenoire**

Généralités


Nom & titres :  Baron Gouttenoire de Trayce

Prénoms : Griffon Neroald

Âge : Quarante-deux ans

Sexe : Masculin

Origine : Irbel

Duché actuel: Irbel

Rang social : Noblesse (Vassal – baron)

Métier : Baron de Trayce, Conseiller militaire




Caractère


Griffon est un homme plutôt simple et il en faut peu pour le définir. Il a un côté arrogant qui lui vient du fait qu’il peut prouver au moins quatre quartiers de noblesse. D’un autre côté il est plutôt proche du peuple, dédaignant presque les mondains, surveillant souvent le travail des paysans lui-même et faisant de temps en temps preuve de largesse. De plus Griffon met l’accent sur la justice qui est selon lui l’un des piliers du royaume et ne délègue que lorsqu’il n’a pas le choix, il essaye d’être ferme mais juste. Cela dit il n’aime pas du tout que l’on ne respecte pas son jugement, il est arrivé une ou deux fois que des paysans voulant faire appel de sa décision auprès du duc soient victime d’un malencontreux accident sur la route.

Son passe-temps favori est, comme on peut s’y attendre venant d’un noble, la chasse. Bien qu’il préfère chasser le gibier il n’a aucun problème avec la chasse à l’homme, appréciant même chasser les bandits et autres individus peu recommandable de ses terres et peut se montrer particulièrement patient. Même si elle est bien plus rare que la chasse, et qu’il ne la considère pas comme un passe-temps, Griffon est particulièrement investi dans les arts guerriers. En effet son éducation principalement martiale aussi bien physique qu’intellectuelle lui a fait toucher aussi bien au combat, a la tactique, a la stratégie qu’à la logistique. A tout ça il faut rajouter une piété qui touche le fanatisme du doigt et une saine dose de haine pour la magie.

Physique


Griffon est plutôt grand du haut de ses six pieds et demi, une peau claire, on ne prend pas vraiment le soleil quand on reste toujours dans son armure, et un corps athlétique sans avoir pour autant une musculature bien dessinée. Le plus souvent dans son harnois et avec son inséparable manteau, un peu délavé, bleu roi. Le baron est la plupart du temps en arme et se sent mal à l’aise, nerveux, lorsqu’il ne porte pas une quelconque protection de métal sur lui. Il se sent comme nu lorsqu’il n’a pas son ceinturon d’arme auquel est accrochée son épée.

Griffon a des cheveux mi-longs et bruns qu’il tire en arrière cachant ses oreilles et il observe le monde avec ses petits yeux plissés lui donnant un air méfiant même lorsque ce n’est pas le cas. Il a un nez droit et de fines lèvres séparées par une barbe qui lui mange la partie inférieure du visage. Pour finir ce portrait il a deux cicatrices. La première débute sur la joue gauche à côté du nez et remonte sous l’œil pour aller se perdre dans sa chevelure. La seconde commence à quelques centimètres au-dessus de son œil droit et descend vers celui-ci creusant un fin sillon dans son sourcil.

Histoire


Griffon était le second fils de Drogon Gouttenoire, l’aîné étant mort jeune, c’est sur le cadet que son père a porté toute son attention délaissant sa sœur. C’est son père qui lui insuffla le goût de la chasse, l’amenant avec lui dès ses sept ans. Un bon moyen de commencer son éducation martiale, il tua son premier daim a huit ans et le trophée de cette chasse-ci est toujours dans sa chambre. A ses dix ans le père de Griffon l’autorisa à assister aux doléances. Drogon s’asseyait sur son siège, posait son épée en travers de ses genoux et attendait calmement que ses chevaliers se tiennent derrière lui puis que son épouse prenne place à ses côtés ensuite d’un hochement de tête il ordonnait à un homme d’arme de faire entrer les paysans venus se plaindre. Drogon les écoutait un a un, faisant parfois preuve d’une patience infinie et Griffon essayait comme il le pouvait de ne pas avoir l’air trop ennuyé mais il n’était jamais ennuyé lorsque la sentence était proclamée. Cependant l’enfant préférait l’été, lorsque son père rendait justice dehors, a l’ombre d’un arbre.

Le temps passa rapidement et le jour où Griffon devait partir pour compléter son éducation arriva enfin. Il devait aller à la capitale ducale où un ami de son père l’attendait et ferait de lui son valet et écuyer. Le voyage fut long, trop long pour cet enfant qui était surexcité de découvrir Iving. Déjà quand il put voir la ville il fut stupéfait de la taille des bâtiments qui semblaient avoir été posés-là par le Créateur tant il était inconcevable pour Griffon que des hommes aient pu construire ça. Mais force était de constater en voyant des artisans œuvrer a entretenir les murailles que c’était bien l’œuvre d’humains. Sans doute grâce a une intervention divine.

Une fois l'attrait de la nouveauté passé, le jeune noble se lassa bien vite de la capitale ducale, préférant le mode de vie de la noblesse rurale a la vie citadine. Mais il devait s'entraîner au métier des armes, ce qui occupait le plus clair de son temps. Le reste il le passait comme valet, échanson aux banquets et messager lorsqu'il ne s'entraînait pas. Mais de temps en temps il pouvait voir d'autres seigneurs qu'il savait bien plus puissant que son père et une flammèche s'alluma en son cœur. Celle de l'ambition. Il ne voulait pas prendre la place de son seigneur et devenir duc, penser cela serait de la trahison, mais il voulait que sa famille devienne plus puissante. En attendant il fit tout ce qu'on attendait de lui, s'épuisant à l'entraînement pour progresser le plus vite possible. Cependant il profita de son séjour à la capitale ducale pour trouver des ouvrages de penseurs militaires. Lire était compliqué car il avait négligé les lettres pour plus d'exercice physique ainsi beaucoup de mots lui échappait. Parfois il sautait même des passages entiers, faute de pouvoir les comprendre à cause de tournures de phrases alambiquées. Alors pour palier à ce problème il demanda d'abord à une Mère qui le sermonna, lui disant que son temps serait mieux employé à l’étude des textes sacrés. Alors il tentait de mémoriser un mot et de demander, comme si de rien n’était, sa signification a quelqu’un qui lui semblait lettré.

A dix-neuf ans il fut adoubé lors d’un tournois fêtant wintersend. Désormais un homme accompli il rentra chez lui et reçu le commandement de la garde du château. Garde avec laquelle il sortait fréquemment faire le tour de son futur domaine afin de s’assurer d’être vu du peuple et que les routes étaient plus ou moins sécurisées. Durant les années qui suivirent il fit de nombreuses chasses aux brigands et autres vils malandrins, chassant plus souvent l’homme que le gibier. Ce qui faillit lui coûter la vie lorsqu’en plein milieu d’haring il refusa de rentrer alors que la nuit commençait à tomber et que le froid s’intensifiait. Il était si proche de sa proie. Griffon renvoya une grande partie de la garde et continua avec cinq autres chevaliers. Il finit par trouver sa proie ou plutôt ses proies. Malgré leur nombre, la dizaine de bandits se dispersa sous la charge de cavaliers lourds, heureusement car l’épée de Griffon était restée coincée dans son fourreau à cause du gel. La poursuite fut brève et les six chevaliers trouvèrent ensuite refuge dans un village proche.

Puis vint la mort de son père et Griffon hérita du titre de baron, ses chevaliers réaffirmèrent leur serment d’allégeance et il prit le contrôle de son domaine. Depuis la citadelle de Trayce que Griffon admirait, accoudé au balcon de ses appartements, ce qu’il avait si longtemps regardé comme étant la propriété d’un autre, de son père certes mais d’un autre tout de même. Il prit une grande inspiration savourant la fierté remplir ses poumons en même temps que l’air, qui a cette hauteur au-dessus des rues ne partageait pas cette odeur fétide si répandues dans les quartiers pauvres. Il en oublia presque Wilfried qui restait immobile et silencieux quelques pas derrière le baron. Son regard passa des domaines viticoles lointain aux maisons construites à la va-vite accolées aux murailles puis aux quartiers des artisans et enfin ceux commerçant. Tout était à lui maintenant. Même les soldats que Griffon pouvait entendre s’entraîner dans la cour de la citadelle. Toutefois la présence du capitaine de la garde derrière lui rappelait au nouveau baron qui était son seigneur et à qui il devait toutes ces choses qui étaient désormais les siennes. En poussant un soupir il se retourna puis rentra dans sa chambre et admira le trophée de sa première chasse quand quelqu’un frappa à sa porte. Un chevalier qui répondait au nom de Roland de Bayard le sans peur. Il annonça à son maître que son escorte était prête pour se rendre à Iving. Griffon le remercia d’un hochement de la tête puis descendit, suivit toujours par Wilfried quelques pas derrière.

Le voyage ne lui parut plus aussi long que dans son enfance mais malgré le temps passé, l’architecture de la capitale ducale forçait chez lui l’admiration, ce qui était sans doute l’objectif. Il poussa sa monture au galop pour arriver avant le coucher du soleil. Griffon et sa suite fut accueillie par un banquet et a la fin de ce dernier ceux qui pouvaient allèrent se coucher, ayant bu plus que de raison, même le baron qui d’habitude est plutôt modéré. Le lendemain Griffon posa un genou à terre devant le duc et toute sa cour, plaça ses mains sur le pommeau de son épée qu’il mit devant lui comme si il la plantait dans le sol et laissa son front toucher la lame froide tout en regardant le sol.

« Moi, Griffon Neroald Gouttenoire baron de Trayce jure que je croirais à tous les enseignements de la Chanterie et j’observerai ses commandements. Je protégerai la Chanterie et les faibles. J’aimerai le duché d’Irbel et ne fuirait jamais devant l’ennemi pour le défendre et ainsi je combattrai les infidèles avec acharnement et zèle. Je remplirai mes devoirs féodaux à condition qu’ils ne soient pas contraires aux préceptes du Créateur. Je ne mentirai sous aucun prétexte et serai toujours et a jamais fidèle à ma parole. Je serai libéral, généreux et le champion du droit et du bien contre l’injustice du mal. »

Le duc lui permit de se relever et confirma les droits de la famille Gouttenoire sur la baronnie de Trayce. Peu de temps avant son départ le duc convoqua Griffon pour qu’il commence à remplir ses devoirs féodaux, lui apporter aide et conseil, en devenant son conseiller. Poste que le nouveau baron accepta volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1505
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Dirigeant de la Compagnie des Voiles d'Azur
Écus : 2 000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Griffon se sent pousser des ailes   Dim 6 Mai - 20:21


Fiche pré-validée



Je te souhaite (officiellement) la bienvenue parmi nous !

C'est avec un très grand plaisir que je valide ta fiche, que je salue au passage pour sa qualité. C'est plaisant de voir que tu y as mobilisé les BG du royaume et d'Irbel, je suis ravi de compter Griffon parmi les conseillers de Michael Wink


Première étape réussie !
Ta fiche est en attente de validation définitive pouce!


Ta fiche est validée en principe. Afin d'être validée définitivement, il te faut d'abord remplir tes champs de profil. Pour cela, ouvre tes sujets dans les sections suivantes :

> Transactions (cf. Mode d'emploi)
> Points d'influence (cf. Don de points à la création du personnage)

Pour savoir dans quelle autre section poster en fonction du niveau socio-économique de ton personnage, utilise ton Kits de démarrage.

Une fois ton profil complété, nous pourrons te valider définitivement et tu auras accès à l'intégralité du forum  Wink


Le Staff de Jeux de Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1505
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Dirigeant de la Compagnie des Voiles d'Azur
Écus : 2 000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Griffon se sent pousser des ailes   Dim 6 Mai - 20:57


Fiche validée




Félicitation ! Ta fiche est acceptée !


Tu as dorénavant accès à la totalité du forum.Si ce n'est pas déjà fait, ouvres un sujet dans la section Transactions (cf. Mode d'emploi) ainsi que dans la section Points d'influence (cf. Don de points à la création du personnage).

Tu peux d'ores et déjà commencer tes RP, n'hésite pas à poster tes demandes de RP dans la section Scénariothèque et demandes de RP

Ainsi qu'à ouvrir une boîte aux lettres dans la section Correspondances.

Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser dans la section Questions & suggestions ou sur notre serveur Discord (lien). Sinon, tu peux contacter les membres du Staff par MP Wink


Sur ce, bon jeu !

Le Staff de Jeux de Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Griffon se sent pousser des ailes   Dim 6 Mai - 23:39

Bienvenue! Very Happy Amuse-toi bien parmi nous. cat
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Griffon se sent pousser des ailes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Griffon se sent pousser des ailes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Terminé) Je me sens pousser des ailes quand je suis avec toi ... (Eddie & O.)
» le griffon
» LE GRIFFON
» VALENTINO mâle x yorkshire-griffon 1 an SPA DOUAI 59 ADOPTE
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Pouvoir :: Accueil :: Gestion de personnage :: Présentations validées :: Duché de Irbel-
Sauter vers: