Jeux de Pouvoir

Dans un royaume du Moyen âge, luttez pour faire de votre famille la plus puissante ! Obtenez les plus hauts titres… et les privilèges qui vont avec !
 
Effectifs des duchés - lien
Kits de démarrage - lien
Postes importants & prédéfinis - lien
Offres d'emploi - lien
Fiches des Guildes - lien

Partagez | 
 

 Soeur Livie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidélité niv. 6
Fidélité niv. 6

Points de fidélité : 191
Féminin Duché : Glour
Rang social : Clerc
Métier/Titres : Prêtresse archiviste
Écus : 225

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Soeur Livie   Mar 2 Jan - 13:11

Sœur Livie
Prêtresse-archiviste de la Chantrie de Glourcity


Généralités


Nom : Drusilla

Prénom(s) : Livie.

Âge : 20 ans

Sexe : féminin

Origine : Orlind

Duché actuel: Glour

Rang social : Clerc

Métier : prêtresse-archiviste




Sœur Livie est considérée comme étant une créature chaste, une âme vertueuse et un esprit érudit. Depuis ses premiers pas au sein de la Chantrie, elle n'a eut de cesse de s'illustrer au près de ses instructeurs et de ses supérieurs qui très vite, la placèrent au-dessus du lot. Assez douée pour se garder de toutes animosités de ses sœurs et frères chantristes, elle est respectée et sa compagnie est généralement recherchée pour sa qualité. Pourtant... la religieuse ne fait que se drapée dans son déguisement de disciple d'Arsinoé et feint son amour pour le Créateur. Elle cache soigneusement ses vices et notamment, son ambition dévorante qui la pousse à atteindre le siège de Divine.




"Une beauté virginale", c'est ainsi que les gens la décrient. Il est vrai qu'elle cumule les caractéristiques angéliques : la blancheur et la pureté de son teint d'albâtre, la pâleur de sa longue chevelure ainsi que des yeux qui rappellent les nuances les plus éthérées du ciel. Ajoutez à cela une composition d'ingénue et de sainte et vous comprendrez mieux comment elle parvient à abuser son monde. Les personnes qui la côtoient ne sont pas difficile à convaincre, ils lui concèdent toutes les qualités ne sachant pas dépasser les apparences. Sa silhouette est longiligne et légère, elle fait penser à une nymphe ou une créature imaginaire ou magique...




Au sein de la Chantrie, tous les hommes sont égaux car ils sont l'oeuvre du Créateur. À chacun d'eux, il a octroyé qualités et défauts à parts égales. Dieu leur a offert le cadeau inestimable du libre arbitre et pour théâtre, la création. Livie jouerait son personnage dans cette grande représentation qu'était le Monde. La jeune femme comptait bien tenir l'un des rôles principaux, voir le principal d'ailleurs. Voyons ensemble son entrée sur scène...

En plein milieu d'une nuit noire, une troupe de templiers arriva dans la cité de Balbater, dans le sud du Duché de Irbel. Ils venaient de traverser les montagnes qui séparaient l'extrême ouest du reste du royaume. Les guerriers revenaient d'une ronde dans une zone où sévissait des drakes. Ils avaient eu pour tâche de sécuriser l'endroit. Sur le chemin du retour, ils découvrirent une jeune fille qui semblait comme morte. Ils la secoururent et la ramenèrent à la première ville. La jeune femme demeura silencieuse plusieurs semaines, les templiers et les prêtres qui s'en chargèrent, pensèrent qu'elle était encore en état de choc et nul de la bouscula. La Révérende-mère en charge de la Chantrie fut touchée par la détresse de l'adolescente et s'en occupa tout particulièrement. Peu à peu, la jeune inconnue s'ouvra et échangea avec la Révérende-Mère Clarisse. La religieuse s'attacha à cette frêle créature et se mit à vouloir en faire sa disciple, convaincue que le Créateur l'avait placé-là pour qu'elle la guide sur les chemins d'Arsinoé.

Livie débuta donc sa carrière de religieuse dans la Chantrie de Balbater à Irbel. Sa curiosité et son application motivaient ses professeurs qui n'avaient de cesse de partager toutes leurs connaissances. Elle étudia avec acharnement durant trois années et au bout de celles-ci, elle passa les épreuves d'ordination pour devenir initiée. La belle créature réussit donc ses examen de passage et devint initiée. Elle redoubla encore d'effort et donna tous les signes d'une piété exemplaire. Elle inspirait ses compagnons et faisait la fierté de la Révérende-mère. Cette dernière, remplie d'allégresse et d'un brin d'orgueil, chanta les louanges de son poulain devant la Grande-prêtresse d'Irbel alors qu'elle était de passage dans sa Chantrie.

Ce qui devait arriver, arriva : remarquée et considérée par la Grande-prêtresse, Livie fut donc choisie pour devenir son scribe personnel. Le poste était une aubaine de choix, pour ne pas dire inespéré pour celle qui convoitait les plus hautes places. Pour autant, elle sut faire profil bas et étaler sa modestie. Inutile d'éveiller des jalousies stériles. Elle passa rapidement pour un esprit passionné d'érudition et beaucoup ne virent plus en elle une menace politique pour leur avancement. Grâce à son occupation de scribe, elle eut la chance d'avoir accès aux bibliothèques d'Iving, capitale du duché. Partageant son temps entre ses devoirs au près de la Grande-prêtresse et ses désirs d'érudition, elle mis toutes les chances de son côté pour être remarqué par le Doyen de la bibliothèque qui, lui aussi, l'instruit sur le métier et l'art de conserver les ouvrages.

Le vieux prêtre fit à la place de la belle "ingénue" un plaidoyer sur ses qualités et compétences pour un poste d'archiviste et proposa que la jeune femme soit promue prêtresse pour exercer pleinement en bibliothèque. La Grande-prêtresse hésita à la nommer. Tout d'abord à cause de son jeune âge, elle n'avait que 19 ans après tout, et ensuite, parce qu'elle était particulièrement attachée à ses services. Pour gagner du temps, elle demanda à ce que Livie suive l'apprentissage d'archiviste durant un an et qu'elle soit évaluée. Bien trop jeune pour espérer pouvoir être plus qu'une prêtresse, elle sut pourtant tirer son épingle du jeu et releva le défi, travaillant bien plus que tout autre. Son labeur attira l'attention d'un tiers...

Un chevaliers-capitaines de l'Ordre des Templiers la remarqua dans son labeur effréné, autant qu'il nota la "dispute" qui opposait la Grande-prêtresse et le Doyen pour s'attacher les services de la studieuse damoiselle. Il aurait pu faire l'arbitre mais s'en abstint. Il rencontra la patrouille qui avait trouvé la jeune sœur et s'inquiéta d'un détail surprenante : nul ne pouvait dire quel était son passé, d'où elle venait, ce qu'elle faisait dans les montagnes en territoire drake. Pour tous, elle était pure et sans tâche, pour le chevalier-capitaine, quelque chose n'allait pas, un détail tellement énorme... qu'il en devenait infime !
Cet absence de passé, cette réticence a en parler. Quand il essaya de faire parler Livie, celle-ci lui répondit simplement qu'elle n'avait aucun souvenir avant d'être recueillie par la révérende-mère Clarisse.

L'homme ne sut si ce qu'elle disait était vrai ou non. Force était de constater que nul ne pouvait affirmer le contraire. Il se fit envoyer une copie d'extrait des registres médicaux de Irbel... les écrits de la révérende-mère allait dans le sens d'un amnésie. Mais le chevalier-capitaine savait quelque chose qu'il taisait et cela le tourmentait de ne pas être sûre et convaincu comme tous les autres de l'innocence de cette Sœur. Peut-être que l'exercice de ses fonctions l'avait rendu paranoïaque. Il se mit à espionner Livie, tentant de découvrir ce qu'elle ne montrait pas. Beaucoup pensèrent qu'il était devenu amoureux de la chaste demoiselle, d'autres,  qu'il outrepassait ses prérogatives. Cela prit fin lorsqu'il fut envoyé en patrouille. Mais la jeune femme prit cela comme un avertissement : elle devait partir.

Livie profita donc de ses études pour postuler à un poste d'archiviste à Glourcity, au sein de la bibliothèque Templière. Elle fut acceptée et partit donc faire la capitale du Duché de Glour. Au plus près du danger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Points de fidélité : 768

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Soeur Livie   Mer 3 Jan - 21:23


Fiche validée !



Bonjour & bienvenue si cela n'a pas encore été fait !

Vous avez validé votre fiche de présentation, félicitation !
Avant de commencer le jeu, je vous invite à remplir quelques formalités, à savoir :


1 - Remplir vos champs de profil si cela n'est pas encore fait.

2 - Générer votre feuille de personnage. Une fois fait, votre personnage étant du rang social "clerc" ainsi que "prêtresse", vous avez 6 points d'influence à dépenser.

3 - Ouvrir un sujet intitulé du nom de votre personnage dans la section Points d'influence. Pour savoir comment le remplir, aidez-vous de ce tutoriel ici.

4 - Votre fiche sera placé dans la section de son duché dans le sous-forum Présentations validées. Vous pourrez l'éditez à tout moment pour la mettre à jour (ce qui n'est pas une obligation mais nous en laissons la possibilité).


Et vos possibilités ?


Vous pouvez faire vos demandes de RP ici, c'est également là que vous pouvez proposer le (ou les) scénarios que vous souhaitez mettre en place.

Vous pouvez (si vous avez déjà vos idées, ne vous forcez pas en vain), ouvrir un sujet "PNJ de nom de votre personnage" dans la section PNJ.

Pour le reste, je vous laisse relire les différents textes du forum ou encore, posez des questions ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeux-de-pouvoir.forumactif.com
 
Soeur Livie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» Soeur de Sigmar
» Auprès de ma soeur....[pv: Amy]
» catherine • soeur ingrate
» Avec sa soeur(Avant la quarantaine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Pouvoir :: Accueil :: Gestion de personnage :: Présentations validées :: Duché de Glour-
Sauter vers: