Jeux de Pouvoir

Dans un royaume du Moyen âge, luttez pour faire de votre famille la plus puissante ! Obtenez les plus hauts titres… et les privilèges qui vont avec !
 
Effectifs des duchés - lien
Kits de démarrage - lien
Postes importants & prédéfinis - lien
Offres d'emploi - lien
Fiches des Guildes - lien

Partagez | 
 

 Aleksender Idraïl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1734
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Clergé
Métier/Titres : Chevalier-capitaine
Écus : 3275
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Aleksender Idraïl   Lun 26 Mar - 0:05

Aleksender Idraïl

Généralités


Nom : Idraïl

Prénom(s) : Aleksender

Âge : 23 ans

Sexe : Mâle

Origine : Orstwych

Duché actuel: Orlind

Rang social : Clergé templier

Métier : Chevalier-capitaine




La morale n'est en effet pas forcément le point fort de l'albinos, seuls comptent les résultats, les méthodes employées, elles, n'ont aucune importance, même s'il entend cela pour les résultats au sens large. La pitié est globalement absente de son comportement, néanmoins le jeune homme n'est pas forcément le monstre que certain se plaisent à se représenter. Il ne cherche pas spécialement la confrontation, celle-ci est une dépense d'énergie qui peut généralement être évité en utilisant d'autres méthodes. Justement il s'agit là d'un point important de la personnalité du jeune homme, c'est un manipulateur, on peut même dire qu'il prend un certain plaisir à faire agir les gens selon sa volonté. On peut dire également pour cela que le jeune homme est très joueur dans le sens ou il aime les défis, mais d'un autre côté il déteste perdre. Même son adhésion à la chanterie fait parti de ses jeux. Sa grande piétée affichée est avant tout un masque pour tous ceux qui l'entour ,mais il ne serait pas opposer en soit au retour de la magie, bien au contraire.

Néanmoins, concernant cela c'est aussi une manière de gagner du pouvoir en contrôlant ce retour. Cela éclaire aussi un autre aspect de sa personnalité, en effet le jeune homme est un calculateur au plus haut point, il n'agit que très rarement sans y avoir murement réfléchit et planifie ses actions. Il peut faire preuve d'une grande patience à part pour un domaine, il est en effet grandement avide de connaissance. Il voudrait pouvoir tout savoir et à défaut, il cherche à avoir le maximum de connaissance ne serait ce que parce que la connaissance est la clé d'une planification efficace.

La contrepartie de cela est qu'il est rapidement mal à l'aise lorsqu'il perd le contrôle de la situation. Ignorer des éléments dont il aurait besoin est une grande source de malaise pour lui.

Si cela donne une vision plutôt négative du personnage il faut tout de même noter que le jeune homme est d'une grande loyauté envers ceux qui parviennent à acquérir celle-ci, de même en dehors de ses intérêts il cherche à protéger ses congénères et en particulier ses hommes.




La première chose qui frappe en voyant le jeune homme sont ses yeux rouges, ils exercent généralement une certaine fascination sur ses interlocuteurs suscitant autant de crainte que de curiosité. Une fois l'intérêt pour cette partie de son corps passé, sans doute ne vous attarderez vous plus tellement sur la blancheur de ses cheveux coupé assez court. On retrouve en dessous de lèvres assez fines, tout comme le reste de ses traits et globalement le reste de son corps.

En effet, pour sa fonction le jeune homme ne semble pas exceptionnellement imposant. Sans doute son teint assez pâle contribue-il à cela même s'il résulte en fait d'une faible exposition au soleil à cause du désagrément que celui-ci peut lui procurer lorsqu'il illumine un peu trop fort ses yeux.

Même si la musculature peut se voir légèrement sous sa peau, son allure témoigne, ainsi que l'épée bâtarde qu'il porte toujours à son côté lorsque cela est possible, d'un style de combat plus axer sur la vitesse que sur la puissance.

Sa garde-robe est d'une variété assez limitée du fait de ses attribution ,mais sa tenue reste toujours particulièrement soignée, comme il l'exige pour ceux qui sont sous son commandement. Les templiers étant la face la plus visible de la chanterie elle se doit d'avoir le meilleur aspect possible.

Pour ce qui est de son attitude, il conserve un air neutre la plupart du temps, n'affichant rien de ses émotions, même s'il sait se montrer plus jovial lorsque la situation l'exige, ou plus simplement lorsque cela lui plait. Il ne faut néanmoins pas oublier qu'il peut être assez narquois avec ses interlocuteurs, que ce soit pas jeux ou non.




La nuit était claire dans le duché d'Orstwych lorsqu'on vint chercher le baron Idraïl pour lui annoncer deux choses auxquelles il était préparé, la naissance de son second fils ainsi que la mort en couche de leur mère. Malgré tout, il y avait quelque chose de plus, le serviteur était nerveux lorsqu'il parlait du nouveau-né et le baron ne le comprit qu'une fois dans la chambre où il était venu pleurer son aimée. Le petit être qui était venu au monde avait les yeux aussi rouges que les draps étaient à présent. Il l'avait détesté alors que la panique avait commencé à gagner les sages-femmes qui s'occupaient de la mère. Il n'avait pas eu la force de rester pour assister à cela. Il ne pouvait pas supporter l'idée que cet enfant qui avait tué celle qu'il aimait soit le sien, il aurait voulu se débarrasser de cette chose, à tout jamais, ne plus avoir à supporter sa vision...

Mais comment aurait il pût faire cela à son fils...non, pas cette abomination mais le petit blondinet qui tentait maladroitement de le calmer sans bien se rendre compte de la situation.

Les choses ne changèrent que peu avec le temps et le jeune homme grandit entre l'amour et la protection de son frère et le dégout profond qu'il inspirait à son père. Il apprit néanmoins ce qu'un jeune homme de son rang devait savoir comme l'art de l'épée ainsi que des lettres, néanmoins, si Maximilian, futur héritier de la baronnie était éduqué à vivre dans l'honneur, son jeune frère fut plutôt guidé vers des aspects moins glorieux que pouvait avoir la responsabilité de ceux qui dirigent. Après tout il n'y avait rien qui pût dégrader la « bête immonde ».

Alek fût un élève attentif, dans un premier temps par désir d'obtenir de la reconnaissance, mais peu à peu sa motivation changea, il était fasciné par les possibilités de ce qu'il découvrait et par la puissance que pouvait procurer le fait d'agir en dehors de la lumière. Il se mit rapidement à dévorer des ouvrages à la réputation plus ou moins sulfureuse pour l'approche de la guerre ou de la politique qu'ils adoptaient. Il commença à jouer de plus en plus du rôle que l'on lui avait assigné. Finalement, les choses étaient bien plus amusantes ainsi.

Il perdit assez rapidement l'envie que son géniteur soit fier de lui. Maximilian avait fini par occuper la place que celui-ci avait décidé de ne pas occuper et les choses convenant à Alek comme elles étaient.

A ses quatorze ans Alek conçu le projet d'intégrer la chanterie il faudrait qu'il vole de ses propres ailles s'il ne voulait pas se contenter de rester une babiole à marier.

C'est ainsi qu'il travailla d'arrachepied pour prendre autant d'avance que possible. En soit cette décision convenait à tout le monde et il eut tout le soutien matériel dont il aurait pu rêver, ce qui lui permit, lorsqu'il intégra finalement la chanterie de pouvoir rapidement monter les échelons.

Il était d'autant plus investi dans sa tâche qu'ici on le considérait comme ce qu'il était, on lui laissait sa chance et s'il tombait c'était lui-même qui se relevait. On aurait pu croire que ce nouvel environnement le ferait de lui un chevalier plus proche de la conception que l'on s'en faisait mais cela révélât surtout une chose : il aimait sa manière de faire. Il n'était peut-être pas le meilleur en ce qui concernait le maniement des armes, même si son entrainement payait, mais il avait en revanche un certain talent pour le commandement et si ses tactiques ne faisaient pas l'unanimité, surtout parmi les templiers de bonnes familles elles s'avéraient généralement efficace.

Un de ses rêves se réalisa lorsqu'il fût finalement nommé Chevalier-capitaine dans le duché d'Orlind, sans doute la discrétion requise dans les opérations de la région n'étaient elle pas indifférente à cette nomination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidélité niv. 10
Fidélité niv. 10

Points de fidélité : 1410
Masculin Duché : Orlind
Rang social : Peuple
Métier/Titres : Dirigeant de la Compagnie des Voiles d'Azur
Écus : 2 000
Biographie : Fiche

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aleksender Idraïl   Lun 26 Mar - 10:39


Fiche validée




Salut Aleksender, je te souhaite officiellement la bienvenue ! Bravo pour cette fiche et ton engagement sur la voie de la Chantrie, tout ça promet d'être croustillant ! Je salue ta plume au passage, c'était une lecture très agréable Smile

Ta fiche est acceptée Smile !


Commence par remplir tes champs de profil si cela n'est pas encore fait. Pour remplir les lignes des influences, reporte-toi au post Don de points à la création du personnage.

Pour la suite, je t'invite à utiliser le sujet Kits de démarrage correspondant au niveau socio-économique de ton personnage.

Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser dans la section Questions & suggestions ou sur notre serveur discord (lien). Sinon, tu peux contacter les membres du Staff par MP Wink


Sur ce, bon jeu !

Le Staff de Jeux de Pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aleksender Idraïl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de Pouvoir :: Accueil :: Gestion de personnage :: Présentations validées :: Duché de Orlind-
Sauter vers: